Il est très important de se sentir libre de choisir son « psy ». Et il faut parfois en rencontrer plusieurs avant de trouver le bon !

Les psys ont des formations différentes, s’appuient sur un cadre théorique qui leur convient et leur ressemble. L’important pour le client est de s’assurer que le praticien soit formé à une méthode reconnue, qu’il ait lui-même suivi une psychothérapie sérieuse et que sa pratique soit supervisée.

Je crois sincèrement, et les études l’ont montré, que la relation qui s’établit entre le praticien et le(la) client(e) est au cœur du processus de changement. Le résultat de la thérapie* n’est pas corrélé à la méthode ou à l’orientation du praticien.

https://www.cairn.info/revue-psychotropes-2012-1-page-77.htm

Il est primordial que la personne se sente en confiance avec son thérapeute. On ne doit pas avoir peur de son psy, ou se sentir impressionné, inférieur etc... La relation ne peut être thérapeutique que si elle est confidentielle et chaleureuse. Il est nécessaire de se sentir en sécurité pour aborder les parts intimes de soi sans se sentir jugé ou évalué de quelque manière. Si on ne se sent pas à l'aise après quelques séances il vaut mieux chercher quelqu'un d'autre. Et le thérapeute peut d'ailleurs donner d'autres adresses !